© 2016 ISPB - Parcours de soins personnalisés, du dépistage jusqu'à l'après-traitement. - Mentions légales
les étapes du parcours de soins

La scintigraphie osseuse

Analyser le squelette en entier pour s’assurer qu’il n’y ait pas de localisation osseuse secondaire (métastase).

Scanner
Comment préparer
son rendez-vous ?
En savoir plus
Scintigraphie osseuse
Comment se déroule
un examen ?
En savoir plus
Ganglion sentinelle
Y-a-t-il des effets
secondaires ?
En savoir plus
Anatomo-pathologie
Combien coûte
cet examen ?
En savoir plus

Comment préparer son rendez-vous de scintigraphie ?

Pour le pays basque, le service de médecine nucléaire réalisant les scintigraphies est situé dans l’hôpital de Bayonne (service de médecine nucléaire). Le rendez-vous peut être pris par téléphone.
Le jour de l’examen, apporter :
- la lettre ou l'ordonnance du médecin,
- les derniers examens (radiographies, bilans sanguins, scanner, IRM) ou dernières scintigraphies,
- la carte vitale avec l'attestation de droits où figure la déclaration de médecin traitant,
- une grande bouteille d'eau,
- il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Déroulement de l’examen

L’examen se déroule en deux temps, il dure environ 4 heures, dont 2 heures d’attente :
- un produit radioactif (« le traceur ») est injecté par voie intraveineuse,
- vous serez allongée sur le dos : l’appareil ressemble à un gros scanner : c’est une gamma caméra : la réalisation des images scintigraphiques dure 30 à 45 minutes, elle a lieu 2 à 3 heures après l’injection (délai nécessaire pour que le traceur se concentre dans le tissu osseux),
- Durant l'attente entre l'injection et la réalisation des images, vous êtes invitées à boire 1 litre d’eau, à l’éliminer, et vous pouvez quitter le service si vous le souhaitez.
Les résultats seront envoyés directement au médecin prescripteur.

Y-a-t-il des effets secondaires ?

Il n'y a pas d'allergie connue aux produits utilisés pour les scintigraphies. Les doses de rayonnement utilisées sont très faibles, n'entraînent pas de réaction de l'organisme et ne présentent pas de danger.

Les seules contre-indications sont une grossesse éventuelle et l'allaitement. Si vous êtes enceinte ou pensez l'être, signalez-le au personnel du service. En outre, si vous avez un enfant en bas âge, évitez de le prendre dans vos bras pendant les quelques heures qui suivent l’examen.

Comme pour l’ensemble des examens de médecine nucléaire, il est recommandé de boire abondamment et d’uriner fréquemment.

Coût de l'examen (sans archivage) en septembre 2014

Dans tous les cas, l'examen est pris en charge à 100 % par l'organisme de sécurité sociale.
Il n’est pas nécessaire d’avancer le règlement.
NOUS CONTACTER

Pour contacter un membre particulier de l'équipe soignante de l'ISPB,
merci de cliquer sur la catégorie de personnel que vous voulez joindre.
Pour un premier rendez-vous, merci de contacter une des infirmières coordinatrices.